Les muscles célestes 1927 huile sur toile 54 x 73 cm

Université Libre de Bruxelles

Présentation

HISTORIQUE Le viol 1945 huile sur toile 17,2 x 14,4 cm
Historiquement, c'est à l'Université libre de Bruxelles que René Magritte a trouvé, dès le début des années 20, ses premiers défenseurs au sein de cercles comme La Lanterne sourde. Magritte a toujours été proche de la philosophie libre exaministe défendue par l'ULB et son œuvre s'inscrit parfaitement dans le domaine du doute méthodique prôné par cette université.
Menée en accord avec la Fondation René Magritte et avec l'aval de Monsieur Charly HERSCOVICI la création du Centre de Recherches René Magritte de l'ULB vise à prolonger cette impulsion en la dotant d'un programme pluriannuel de recherche ainsi que d'une politique éditoriale à long terme.

OBJET
Le Centre de Recherches René Magritte de l'ULB a pour objet toute étude pouvant contribuer à la connaissance de la vie, de l'œuvre et de la pensée de René Magritte en la plaçant dans un contexte artistique, historique, culturel, sociologique ou économique le plus large et en adoptant l'éventail des méthodesLa clef des songes 1930 huile sur toile 81 x 60 cm pluridisciplinaires qui contribueront à une meilleure compréhension de cette figure majeure de l'art moderne. Outre sa propre recherche, le Centre entend devenir le point de convergence des spécialistes de la discipline. Dès lors, le Centre de Recherches René Magritte de l'ULB entend pouvoir mener librement ou collaborer à tout projet (expositions, publications, colloques…) qui justifierait l'implication d'une structure scientifique de qualité internationale.

Dans ce contexte, l'ULB collabore avec la Menil Foundation de Houston de telle manière que cette institution de réputation internationale accepte de dupliquer une partie importante de ses archives Magritte pour l'université. Nous disposons déjà d'un espace de conservation ainsi que de bureaux et d'une salle de consultation afin de mettre en valeur la masse d'archives qui a été rassemblée sur plus de vingt ans pour mener à bien le catalogue raisonné. Ces archives y sont dépouillées, traitées, digitalisées et diffusées. Notre but est de mettre en évidence l'importance du patrimoine réuni par la Menil Foundation, de favoriser la floraison d'une nouvelle génération de chercheurs spécialisés dans la pensée et l'œuvre de Magritte et de permettre une meilleure connaissance du patrimoine belge.

LE PROJET DE RECHERCHES
Notre programme de recherches comporte plusieurs volets:

  • L'exploitation des archives Magritte grâce à la précieuse collaboration de la Menil Foundation.
  • Le rassemblement de documentation concernant Magritte tels que les lettres, les revues, les livres, les photographies et les témoignages.
  • Une recherche fondamentale quant à la correspondance Magritte etquant à l'édition scientifique de ses écrits. Pour mener à bien ce premier volet Mademoiselle Bragard (licenciée en Histoire de l'Art et Archéologie avec grande distinction) a été engagée. Elle poursuivra ses recherches en vue d'une thèse de doctorat, la première en Belgique consacrée à Magritte.
  • La réalisation d'études ponctuelles toujours fondées sur un travail scientifique de qualité.
  • La publication dans le cadre des activités du Gram (Groupe de Recherches en Art Moderne) de " Cahiers Magritte " qui devraient accueillir l'édition de la correspondance, la publication d'essais et de thèses consacrées à Magritte ainsi que les actes du colloque.
  • Toute autre collaboration souhaitée par la Fondation Magritte, par les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique ou par toute autre structure universitaire, muséologique ou éditoriale en accord avec la Fondation.

COMPOSITIONL’appel des cimes 1943 huile sur toile 65 x 54 cm
7 membres composeront le Bureau du Centre de Recherches René Magritte. Pour l'ULB, outre moi-même - à l'origine de ce projet et qui présidera à sa destinée - sont membres Messieurs Paul ARON et Alain BERENBOOM.
La Fondation René Magritte et les Musées royaux des beaux-arts de Belgique disposeront chacun de deux membres.
Si une collaboration peut être établie, la Menil Foundation disposerait, elle aussi, de deux membres au bureau.
Enfin, il est prévu de doter le Bureau d'un Conseil scientifique élargi qui reprendrait outre les membres du Bureau des spécialistes de réputation internationale. Ainsi que, ex officio, le Directeur de la Menil Foundation.

Bruxelles, le 20 avril 2003,
Michel DRAGUET

© ADAGP Paris 2001. Design by MVEurope.
info@magrittefoundation.org